Recherche

Il existe très peu d’éléments ou d’études sur le video mapping, la filière étant relativement jeune.

Dans le cadre du Video Mapping European Center, les Rencontres Audiovisuelles et le laboratoire DeVisu de l’Université de Valenciennes portent un projet de recherche à Arenberg Creative Mine, soutenu par la Région Hauts-de-France et l’Union européenne (programme FEDER).

Ce projet s’intéresse à plusieurs champs :

L’écriture
Nous nous intéressons à la question de l’évolution de l’écriture pour le video mapping, qui appelle au développement d’un nouveau champ lexical spécifique à différents contextes de création (mapping monumental, sur objets, etc.) et à différentes formes d’écriture (narratives, interactives etc.).

Les technologies
Les technologies jouent un rôle important dans l’évolution du video mapping, par les possibilités artistiques qu’elles offrent et les modèles économiques qu’elles induisent.

Le rapport au public
Le video mapping implique un rapport au public différent des formes audiovisuelles classiques, avec des variations d’échelle, une convocation du corps, du mouvement autre que face à film, et des situations très variées entre les configurations (du monument frontal à l’objet mappé à 360°).

État des lieux
Nous souhaitons dresser un « baromètre » de la filière video mapping : état des lieux des tendances, des productions, de la diffusion, etc.

Ces travaux de recherche s’appuient sur différentes expérimentations, sur les résidences organisées et sur des rencontres avec les acteurs de la filière. Le résultat de ces travaux est accessible en partie sur ce site, ou lors de différents séminaires et colloques.